Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/11/2017

Introduction du colloque "comment parler de la mort aux enfants", Yves Alphé

TEXTE INTRODUCTIF DIT PAR Mr YVES ALPHE, DIRECTEUR DE CARITAS OBSEQUES :

Je suis Mr Yves ALPHE, directeur de Caritas Obsèques, je vous remercie de nous avoir rejoint ce soir afin de participer à cette soirée que j’ai voulu la plus utile possible pour chacun d’entre vous. Ce colloque s’inscrit dans la continuité de celui que nous avions organisé l’an dernier et qui, ayant rencontré un certain succès, nous a poussés à revenir devant vous ce soir.

 

Parler de la mort en général reste un sujet difficile pour les adultes, il en est de même pour les enfants.

 

L’annonce d’un décès reste problématique. Il suscite souvent un silence gêné, des condoléances embarrassées, voire une compassion plus ou moins appuyée. Bref, il semble que dans notre société, dite moderne, il soit difficile de trouver les mots justes.

 

C’est encore plus difficile lorsqu’il s’agit d’évoquer ce moment de la vie avec un enfant.

 

Hors, comme vous pourrez-vous en rendre compte durant l’exposé et le débat qui vont suivre, c’est le langage de la vérité qui prévaut pour qu’un enfant comprenne l’évènement qui touche sa famille. En effet, on ne s’exprime pas de la même façon avec un petit enfant, un pré-adolescent ou à un adolescent. Les mots à trouver, les attitudes à adopter dépendent de nombreux facteurs comme celui de la nature même du deuil qui frappe l’enfant. On ne peut pas généraliser la disparition d’un grand parent, celle d’un papa, d’une maman, voire d’un frère ou d’une sœur.

 

C’est tout l’enjeu de l’exposé de ce soir et du débat qui suivra. N’hésitez pas à intervenir durant cet échange et à poser toutes les questions qui vous paraîtrez utiles aux personnes qui se trouvent sur l’estrade et que je remercie chaleureusement d’avoir bien voulu répondre à notre sollicitation, afin que nous puissions tous profiter de leur expérience en la matière.

 

Je passe donc la parole à mon collègue, Mr Raoul POULS qui animera cette soirée.